Transformation digitale : quelle stratégie adopter ?

Vous souhaitez vous lancer et commencer enfin la transformation digitale de votre entreprise mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique, cette semaine USTS vous donne la bonne stratégie à adopter pour réussir.

 

Vulgairement parlant, c’est quoi une stratégie digitale ?

Vous m’avez pris pour qui ? Jean-Marie Bigard ? Je suis un homme bien éduqué moi, je vais donc répondre à votre question sans vulgarité …

La stratégie digitale est une stratégie qui utilise les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) au service d’une marque, d’un produit ou encore d’une société. C’est l’ensemble des éléments nécessaires dans un temps donné pour atteindre vos objectifs et tout cela en prenant compte des contraintes de l’entreprise (moyens financiers, humains, juridiques, etc.).

Quelles sont les étapes à suivre pour adopter la bonne stratégie ?

Tout le monde n’a pas forcément les mêmes besoins ni les mêmes moyens. Pour cela, il est donc bon de tout évaluer avant d’établir la stratégie. Voici quatre questions qui vous aideront à y voir plus clair :

1) Où en est votre stratégie digitale ?

Il n’est pas forcément nécessaire de tout balancer pour commencer sa transformation digitale … Prenez du recul et évaluez vos besoins.

L’objectif : demandez-vous ce que vous voulez faire de votre marque, où vous voulez aller et aussi comment le web peut vous aider à atteindre cet objectif. Ils doivent être établis avec la méthode SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporelle).

Le positionnement : pour ce point, demandez-vous quels sont les composants de votre entreprise qui vous différencient des autres, quelles sont les valeurs ajoutées que votre produit apporte et aussi dans quel univers votre marque souhaite-t-elle se situer. Pour réussir, il faut que votre positionnement soit clair, pertinent, stable, distinctif et cohérent.

Le marketing-mix : pour décliner le fameux mix il faut faire appel aux « 4P élargies » que sont le produit, le prix, le point de contact (distribution), la promotion, le people/process (acteurs en interne), la planète (réflexion éco-responsable) et aussi le service.

2) Quelle est la stratégie digitale de votre concurrent ?

Attention, on vous demande pas de rentrer par effraction dans leurs bureaux pour voler des documents. On n’est pas dans un film de James Bond … On vous demande juste de faire un peu de veille. Observer ce que font vos concurrents vous permettra de connaître les attentes des clients et ainsi savoir les choses qui fonctionnent ou non. Pour cela, vous devez analyser vos concurrents directs, les marques consommées par vos clients et les marques dans d’autres secteurs.

3) Quelle forme voulez-vous adopter pour votre stratégie digitale ?

Cette réflexion est liée au positionnement que vous aurez pris au préalable. Vous devez vous demander quelles sont les valeurs que vous voulez transmettre via le web. Voici quelques points pour vous aider dans votre analyse :

– Le ton employé sur les plateformes digitales (sites internet, blogs et aussi réseaux sociaux)

– La charte d’expression sur les médias sociaux (jusqu’où vous souhaitez aller dans la proximité avec vos clients)

– La charte graphique (couleurs, logo, police et aussi identité des visuels utilisés)

– Le graphisme qui sera reproduit sur votre site internet et vos autres plateformes (blog, chaîne YouTube, etc.)

– Les supports publicitaires qui vous correspondent le mieux

– Les canaux utilisés (Application mobile, Facebook, Twitter, etc.)

4) Avez-vous les moyens de vos ambitions numériques ?

En amont, nous avons parlé de vous fixer des objectifs mesurables, c’est-à-dire réalisables aussi d’un point de vue purement budgétaire. Par exemple, créer une page Facebook ou un compte Twitter ne coûte rien mais faire sa promotion ou encore gérer sa modération peut entraîner des coûts.

Pareil d’un point de vue humain, la modernisation de votre entreprise va demander d’autres compétences que vous n’aurez pas forcément sous la main. Vous devrez donc recruter pour faire face à ces nouvelles problématiques.

Attention, le calcul ne se fait pas par rapport à un chiffre d’affaires généré mais davantage sur leur implication et leur capacité à prendre le relais de la marque sur des plateformes publiques type forums.

En conclusion,

Pour établir une bonne stratégie digitale, il ne faut pas se précipiter mais se poser les bonnes questions et mettre tout à plat pour établir les bons objectifs de votre entreprise. Il ne s’agit pas de voir trop grand mais plutôt de voir juste pour permettre à votre entreprise d’aller dans la bonne direction.

Source article : digitalenumérique.com

Source image : Stock.adobe.com

Agence USTS : usts.fr

Laisser un commentaire