Les 7 points essentiels à respecter pour obtenir un bon nom d’entreprise

Tu t’es enfin décidé à lancer ta propre entreprise mais tu lui cherches encore un nom qui accroche. Rassure-toi ! On est là et on te donne les 7 qualités essentielles pour un résultat optimal.

 

Eh mec ! Tu peux m’expliquer pourquoi c’est si important un nom de marque ?

Alors déjà, tu m’appelles « Monsieur le Président » ou « Monsieur » tout court … Si tu veux faire une révolution, apprends déjà à avoir les réponses aux questions. (Oui j’ai pris le melon, c’est de saison).

Sinon, ta question n’est pas si bête … Le nom d’une entreprise c’est le socle premier de construction de l’image de marque. Il faut que le dirigeant et les salariés soient à l’aise avec lui puisqu’ils vont le répéter à longueur de journée, notamment au standard. C’est aussi la base d’une identité qui inspire parfois le nom des produits. D’un point de vue marketing, c’est donc très important mais il faut savoir aussi que c’est très coûteux d’en changer donc il vaut mieux éviter de se planter.

D’accord Monsieur le Président, merci d’avoir répondu. Pouvez-vous me donner les sept points à respecter pour obtenir un bon nom de marque ?

Mais bien volontiers … Je suis toujours à la disposition des personnes bien élevées.

Voici les 7 qualités d’un bon nom d’entreprise :

1) Distinctif : il est préférable d’éviter les noms génériques, les clichés et aussi les noms trop souvent utilisés. C’est important de se différencier de vos concurrents.

2) Approprié : il faut qu’il véhicule le positionnement recherché par la marque et qu’il soit exempt de toute connotation négative. Évitez donc les noms du style « Vous êtes tous des cons ».

3) Facile à mémoriser : il faut qu’il soit facile à lire, à prononcer mais aussi à mémoriser. Les noms courts (2 syllabes), bilingues (français – anglais) ou linguistiquement neutres sont donc à privilégier.

4) Malléable : il doit donner la liberté de conférer un sens au-delà du sens littéral ou de donner un sens à un mot qui en est dépourvu. Bref, il doit être suffisamment malléable pour que les communications de marque lui donnent un sens à long terme.

5) Évocateur : il faut qu’il évoque une idée de la promesse de la marque, que ce soit au plan du bénéfice fonctionnel suggéré (ex.: Activia) ou encore du bénéfice émotionnel (ex.: Yahoo!).

6) Durable : le but est qu’il tienne sur la durée, qu’il ne se démode pas au bout de 5 ans …

7) Agréable à l’oreille : le son du nom doit véhiculer un sens approprié et s’avérer agréable à entendre.

En conclusion,

Le nom d’une entreprise est une décision importante, comme le nom qu’on donne à un enfant. Il le gardera toute sa vie normalement et il ne faut donc pas se manquer. Prenez le temps de la réflexion, respectez bien les points évoqués dans l’article et il aura toutes les chances de percer à l’avenir et ainsi d’avoir une belle vie.

 

Sources de l’article : adhoc-recherche.com et benefik.com

Source de l’image : Stock.adobe.com

Agence USTS : usts.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.