Éco-conception web : mettez votre site internet au vert

Vous pensez qu’en vivant dans le monde du numérique vous ne polluez pas … Détrompez-vous ! Les sites consomment beaucoup d’énergie mais vous pouvez y remédier en vous lançant dans l’éco-conception web. Voici comment faire !

 

Éco-conception web ? C’est quoi au juste ? Faut-il être un zadiste pour la pratiquer ?

Non cher ami, rassure-toi, tu peux rester au chaud dans ton vrai chez toi, payer tes impôts, ta note d’électricité et pratiquer l’éco-conception web.

L’éco-conception web consiste à bâtir des sites Internet en obtenant le meilleur compromis entre performance et réduction de l’impact sur l’environnement.
En effet, un site web sollicite des ressources : consommation d’électricité par le serveur, affichage sur un navigateur
mais aussi fabrication d’appareils et de terminaux.

J’aime ma planète, explique-moi comment faire !

Je vois que, comme Red Bull, l’amour donne des ailes … C’est beau ! Voici les bases à suivre en éco-conception pour respecter l’environnement.

1) Choisir un hébergeur se situant à proximité

Pour commencer, optez pour un hébergement se situant non loin des utilisateurs géographiquement et, si possible, utilisez des énergies renouvelables pour alimenter les serveurs.

2) Choisir une technologie économe

Un site statique réalisé avec un éditeur de code ou un logiciel spécifique tel que Dreamweaver est par exemple plus vert qu’un site créé avec un CMS. En effet, plus un outil comprend de fonctionnalités, plus il contient d’options potentiellement inutiles et plus il consomme de l’énergie inutilement.

Attention, utiliser une technologie économe c’est bien mais faites en sorte qu’elle soit adaptée à vos besoins aussi.

3) Faire un design épuré

Ce qu’il faut c’est garder l’essentiel afin de respecter les besoins des utilisateurs tout en supprimant le superflu. Le site sera ainsi plus léger et donc moins énergivore.

Autre chose, pensez à adapter votre site aux différents supports (smartphone, tablette, etc.) afin d’afficher des contenus plus légers en fonction des appareils.

4) Bannir les fonctions inutiles

Pratiquement la moitié des fonctions demandées ne sont jamais utilisées. N’hésitez donc pas à supprimer ces dernières comme les animations ou les effets de survol. Qui plus est, en allégeant le développement, vous réduirez aussi les moyens humains, très énergivores.

5) Réduire le poids des contenus

Plus des contenus sont imposants, plus ils consomment de l’énergie. Partant de là, pensez à réduire la taille de vos textes (tout en respectant les critères SEO), à réduire la taille de vos images, de vos documents et à adapter le poids de vos vidéos selon le support utilisé.

En conclusion,

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, modernité et écologie ne sont pas opposées … En respectant certaines règles en éco-conception, vous pourrez réduire la consommation d’énergie générée par un site web, diminuer les requêtes aux serveurs, afficher le contenu plus rapidement, limiter le téléchargement de données, obtenir un site durable et facile à modifier et lutter contre l’usure des appareils.

Comme tout, c’est juste une question de volonté donc à vous de jouer !

Source de l’article : Commentçamarche.com

Source de l’image : Stock.adobe.com

Agence USTS : usts.fr

Laisser un commentaire