Tutoriel WordPress

USTS, Web Agency à Paris - Communication WEB & MOBILE

1 – Introduction & connexion

WordPress est un des CMS (Content Management System) les plus répandus, les plus ergonomiques et les plus faciles d’utilisation à l’heure actuelle. Il s’agit d’un logiciel Open Source installé sur un serveur FTP et connecté à une base de données MySQL. Il utilise principalement les langages web : HTML, CSS et PHP et Javascript..

Le logiciel clé en main a l’avantage de présenter deux interfaces :
  • un front office à destination des internautes
  • un back office à destination des administrateurs du site

L’objectif de ce tutoriel USTS est de familiariser les futurs administrateurs au back office, disponible à l’URL suivante : http://www.votre-site.com/wp-admin/

Connectez-vous à cette adresse et entrez votre login et votre mot de passe fourni par USTS :

Une fois connecté vous arriverez sur le back-office, aussi appelé dashboard :

Retenez l’emplacement latéral gauche du Menu principal d’administration, c’est la où se trouvent l’ensemble des outils WordPress.

2 – Gestion des catégories

Voyez les catégories comme les tiroirs de rangements pour vos articles, portfolio, ou autre éléments WordPress que vous ou vos utilisateurs serez amenés à trier.

Créez autant de catégories et de sous-catégories (catégorie appartenant à la catégorie principale) que nécessaire pour coller parfaitement à votre arborescence.

Nous illustrons ici un exemple de création d’une catégorie “Actualités” d’un article.

Dans le Menu Principal, sélectionnez Article, puis cliquez sur Catégories :

Vous n’avez qu’à renseigner le nom souhaité de la catégorie, et le tour est joué !

Le champs Identifiant se créera tout seul, mais vous pouvez aussi le personnaliser (en caractères simples).

Le menu déroulant Parent est utile lorsque vous voulez rattacher une sous-catégorie à une catégorie principale.

3 – Gestion des articles

Les articles ont vocation de créer un flux, par exemple les dernières actualités de votre site qui pourront être appelées à un endroit précis du site et actualisées à chaque nouvelle publication.

Ils représentent donc votre contenu dynamique, par opposition aux pages qui représentent le contenu statique.

Dans le Menu Principal, sélectionnez Article, puis cliquez sur Ajouter :

Attention à bien remplir les éléments suivants :

  • Titre : champs texte
  • Catégorie(s) : case(s) à cocher
  • Image à la Une : upload de fichier image
  • Contenu : zone de texte (avec éditeur WYSIWYG : What You See Is What You Get !)

Vous pouvez planifier la publication d’un article dans le temps, le laisser en brouillon pour relecture ou encore le protéger par un mot de passe. C’est également ici que vous pouvez voir un Aperçu de votre travail et surtout le Publier :

Vous pouvez aussi participer à son référencement naturel en suivant autant que possible les instructions de ce plugin (accessible en pied de page) :

De nombreuses autres options moins essentielles restent à découvrir !

3 – Gestion des pages

Les pages représentent le contenu statique, la vitrine de votre site internet.

L’édition des pages repose sur le même fonctionnement que les articles, à une exception près : c’est bien plus amusant !

En effet, chez USTS nous utilisons un page builder très efficace qui rend intuitif la conception poussée de pages, tout en garantissant un niveau élevé de responsive design (design adaptatif en fonction de la taille des écrans).

Pour éditer une page, cliquez sur Pages puis Ajouter :

Pour profiter de l’éditeur visuel, assurez-vous que le mode EDITEUR ADMIN est actif en cliquant dessus :

Si c’est le cas, vous verrez ceci :

Et serez en mesure d’ajouter un de nombreux éléments parmi ceux-ci :

Les plus utiles sont :

  • Rangée : lignes que nous pouvons diviser en plusieurs colonnes (de largeurs égales ou inégales)
  • Bloc de texte
  • Image seule
  • Les éléments dynamiques parmi lesquels WP Articles récents (Derniers Articles), Revolution Slider (slider), ou encore Gravity Form (formulaire) que nous avons avons paramétrés dans les modules correspondants

Voici un exemple de rangée divisée en 2 colonnes de largeurs égales avec un Bloc de texte, une Image Seule :

Voici le résultat en front-office (cliquez sur Aperçu) :

Youhou ! It works !!!

Pour aller plus loin avec l’éditeur visuel cliquez ici.

 

4 – Gestion des menus

Maintenant que vous avez du contenu (catégories, articles, pages) vous pouvez aisément le relier à un menu.

Pour ce faire, cliquez sur Apparence puis Menu :

De manière courante, vous pouvez ajouter en liens de menu :

  • Une page
  • Un lien personnalisé (qui renvoie vers un lien externe par exemple)

Vous pouvez créer des sous-menus en les indentant, c’est à-dire en les plaçant dessous le menu parent et avec une léger décalage vers la droite.

Veillez à ce que votre menu ait la bonne place réservée dans votre template (généralement assez explicite : main, header, footer).

Attention toutefois à ne pas ajouter trop de menus de premier niveau car ile pourraient rapidement déborder de l’espace prévu à cet effet dans le template.